KIMCHI GYOZA (ou MANDU)

Sur une petite note végétalienne piquante… je vous propose, aujourd’hui, les gyoza au kimchi !

Je dis gyoza car c’est le nom le plus répandu en France pour ces raviolis frits venus d’Asie. Sachez, cependant, qu’en Corée, il vous faudra commander des mandu [mandou] si l’envie vous prend de déguster ces merveilleuses bouchées fourrées.
Il existe des tas de recettes différentes, qu’elles soient aux légumes, à la viande, aux crevettes… Tout un éventail de saveurs.
Celle-ci est très simple. Elle ne contient que du kimchi (chou fermenté épicé) pour réchauffer le palais et du tofu pour l’adoucir.

RECETTE

Ingrédients pour 40 raviolis
  • 40 feuilles rondes de pâte à ravioli (en vente dans les épiceries japonaises ou à faire soi- même)
  • 200 à 300 g de kimchi égoutté
  • 1/2 tofu
  • 1 petite poignée de ciboule (chinoise)
  • 1 cuillère à soupe de pâte miso (facultatif)

Préparation

Dans un bol mélangez le tofu égoutté, la ciboule hachée, le kimchi coupé finement et la pâte miso.

Mélangez bien le tout à la main.

Nous allons passer au pliage des gyoza/mandu. N’ayez crainte, si les explications ne vous paraissent pas claires à la lecture, quelques images (photo et vidéo) vous guideront pas à pas.

  • Étalez les ronds de pâte et déposez une cuillère à café de farce au milieu de chacun d’entre eux.
  • Badigeonnez les bords de la pâte avec de l’eau et collez le tout en faisant des plis avec vos doigts.
  • Commencez par plier en deux et pincer le bord droit. Rabattez avec l’index gauche la partie supérieure de la pâte.
  • Avec l’index droit pincez a chaque fois la pâte rabattue. Continuez jusqu’au bout.
  • Vous obtenez ainsi un ravioli plié d’un coté et lisse de l’autre.

 

 

Faites frire les gyoza/mandu dans une poêle avec un peu d’huile de sésame. Quand le fond est cuit, versez 5 mm d’eau dans la poêle et couvrez la.

Disposez vos ravioles sur un plat de votre choix.

Servez-les chauds, accompagnés d’une bière fraîche !