L’art du SUMI-E

Le Japon est sans nul doute un pays d’une richesse culturelle inimaginable, un temple de sagesse, de beauté et de respect.
Un mélange de passé et de futur où les sens s’éveillent en liberté, encourageant toute expression artistique.

Connu pour ses manga, ses drama et sa musique, ce pays a su garder dans cet univers moderne, les traits de sa culture ancienne, en passant par les belles cérémonies du thé, les danses en costume traditionnel, l’ikebana (art floral), les haïku (poésie) et la peinture…

Justement, en parlant peinture… savez-vous ce qu’est le « sumi-e « , autrement appelé suiboku-ga ?

Un dessin à l’encre…? Oui, c’est vrai, sumi-e signifie littéralement : « dessin » (E) « fait a l’encre noir au bâton » (SUMI)

Cependant, ce ne sont pas de simples gribouilles ! C’est une philosophie !

Cet art associe la dualité du yin-yang en accordant le fond blanc du papier blanc qui fait corps avec le dessin noir. Il faut également prendre en compte toute la méditation et la réflexion lors de la préparation des matériaux, ainsi que dans l’acte de peindre.

À travers les symboles de la nature, l’artiste exprime l’envie de vivre selon les modèles du monde. Les plantes et les animaux sont donc les représentations de l’état d’âme du peintre. L’image est le fruit de la contemplation.

Cet exercice spirituel passe par le choix des pinceaux, par la préparation de l’encre, mais avant tout par son application sur le papier blanc avec les gestes qui reflètent a la fois l’aisance et le contrôle de soi.

Importé de Chine via le bouddhisme, cet art ancien de 1300 ans a acquis au Japon ses propres caractéristiques : spontanéité, geste bref, douceur et lyrisme.

C’est là-bas, aussi, qu’il fût appelé « Suiboku-ga » (eau-noir-dessin).

L’un des artistes dont j’ai pu voir le travail est Kazu Shimura (voici son site: http://sumi-e.jp/ ).

Un homme talentueux qui partage sa passion à travers les photos, mais aussi à travers les vidéos où il montre comment maîtriser les gestes, afin de pouvoir s’exprimer.

Voilà qu’apparaît un nouveau moyen de s’évader… En vous souhaitant une bonne méditation.