Okaaaaaaaay Foooooooooo !!!! Nouvel article, Foooooooooooo !

C’était impossible de ne pas mentionner ce personnage extra-loufoque qui arrive à me tordre de rire à chaque bêtise qu’il débite spontanément ou bien à chaque mouvement saccadé du bassin dont lui seul détient le secret!

Je me souviens de notre première rencontre comme si c’était hier… Je n’avais pas encore le net et étonnamment, c’est sur une de nos chaines télévisées qu’il est apparu. (Ça devait être une émission qui montrait les bizarreries hertziennes des autres pays!)

Il s’est imposé à moi comme une révélation ! Mabushiiiiii !!!!!! J’ai été complètement éblouie par le brillant du latex de son mini short et de ses chaines et autres clous en métal ! Après une hésitation paralysante au premier regard, des yeux qui se sont arrondis sous l’incompréhension de la chose, je suis partie dans un rire, mais un vrai rire et de réel bon coeur !!!!! Qu’est-ce que c’est que ce personnage ?!!!!

Ce passage que j’avais visionné à la télé fait partie de l’épisode sur la fête des pères dans lequel Hard Gay persécute des jeunes dans Shibuya afin de leur rappeler qu’ils ont un père et qu’en ce jour, il serait bon de le remercier !
Et oui, car avant toute chose, Hardoooo Gay est un justicier… plutôt proche de CatWoman en ce qui concerne le style vestimentaire.

Si vous ne le connaissez pas, voici votre premier rendez-vous avec lui !
Savourez ce moment fantastique… ou devrais-je dire fantasmagorique :

Hard Gay et la fête des pères


Hard Gay… Mais qui est-il?

Le véritable nom de ce bout-en-train est Masaki Sumitani. Il se fait appeler Razor Ramon Hard Gay sous les projecteurs.

Né le 18 décembre 1975 à Harima (Préfecture de Hyogo), il se passionne pour le catch lors de ses années universitaires. Entré à la Doshisha Professional Wrestling Alliance, ligue de catch Japonais, il gagne le championnat, sous le pseudo « GiveUp Sumitani » et en tant que poids lourd pro.

Mais le garçon à d’autres talents cachés. Il sait faire rire !!!!
En 1997, il rencontreMakoto Izubuchi et de ce lien va naître les « Razor Ramon« . Ils passent une audition afin de rejoindre la troupe Yoshimoto Kogyo et se lancent en tant que duo comique en 1999. Mais c’est en apparaissant dans l’émission de divertissement  « Bakushô Mondai no bakuten ! » sur la chaîne TBS qu’ils explosent littéralement !

 

D’accord… Mais pourquoi « Hard Gay » ?!

Est-il gay comme son nom l’indique ? Est-ce de la moquerie envers la communauté homosexuelle ? Pas du tout !!!

Sumitani est marié et père. Sa femme s’appelle Suzuki Anna (à ne pas confondre avec l’actrice Suzuki Anne qui a joué, entre autre dans Stand up! ). On a très peu d’infos sur elle à part que c’est un mannequin pour maillot de bain et qu’elle pose dans différents magazines pour hommes, en tenue très légère. Notre Hard Gay aurait demandé la main de sa dulcinée à son actuelle belle-mère de façon très officielle et un brin timide. Il faut savoir que Sumitani est à l’opposé de son personnage dans la vie de tous les jours: très posé et très calme.

Pour ce qui est de son nom de scène, c’est un des comédien de la troupe Yoshimoto Kyogo qui le lui a trouvé après l’avoir vu danser et donner ses légendaires coups de bassin !
Il a qualifié sa danse de « hard » et voilà, le tour était joué !

Très soucieux de son personnage et de le remplir au mieux, Sumitani va jusqu’à fréquenter des clubs et des bars gays à Osaka et de s’en imprégner. Ses efforts paient et en 2005 c’est le succès. Bien que son pseudo complet soit Razor Ramon Hard Gay ou Razor Ramon HG, il se fait le plus souvent appeler Hard Gay ou juste HG.

Depuis il est devenu la mascotte d’entreprises très sérieuses comme Yahoo ou encore Tomy qui a créé pour l’occasion un Pic-Pirate à son effigie ! Si c’est pas mignon, ça ?!
Un petit Hard Gay dans un tonneau, décoré de petits clous, à piquer et à perforer !!!! Ça chatouille, foooooooo !!!!

Il fait aussi des apparitions en tant que guest-star. Je pense au drama Atashinchi no Danshi où il joue l’amoureux éploré d’un des six fils « éduqués » par Horikita Maki et qui s’appelle Fû.
Notre Hard Gay, affublé d’une belle perruque, déboule donc au château cherchant son beau.
Désespéré, il nous lance son magnifique « Foooooooooo ! » pour appeler son Fû… Le mieux c’est de le voir !!!! Voici donc:

HG Cherchant son Fuuuuuuuu! (Atashinchi no Danshi)


OK ! OK ! Mais… En quoi ça consiste d’être Hard Gay ?!

Ha la la, en voilà tout un programme ! Là aussi, ça ne se raconte pas mais ça se voit, ça se vit !!!! Je vais donc vous bombarder de vidéos plus délirantes les unes que les autres mais avant ça, je vais vous parler du concept de l’émission !

Oui, oui, notre Hard Gay ne se contente pas de revêtir sa petite veste près du corps, son mini-short (où il cache des choses de taille surprenante et en nombre illimité !!!! Incroyable !!!!), sa casquette, ses grosses lunettes et ses bottines à bouts pointus (taille 56!)…. Non, il a une mission !

À chaque passage télé, il se donne le devoir d’aider les Tokyoïtes à accomplir des tâches difficiles. Dès qu’il voit une personne en difficulté, il se précipite à son secours même si… elle s’enfuit souvent en courant devant ce justicier masqué ! (Peut-être la taille du short, un poil trop court…!!!)

Son autre mission consiste à éveiller une certaine conscience et il n’hésite pas à faire des remarques assez directes. Cela pourrait être mal pris et pourtant… Il est souvent écouté lorsque son interlocuteur dépasse le premier contact visuel.

Les émissions se déroulent souvent sur le même schéma ! HG fait lire une lettre sur le plateau de télévision en expliquant sa mission du jour. On le retrouve alors sur le terrain où il arrive avec son Fooooooooooo légendaire, les bras en V, tendus vers le haut ! La musique d’accompagnement est celle de Ricky Martin: « Livin’ la vida loca« .

Son autre caractéristique est son déhanchement. C’est irrésistiblement drôle et il le fait avec tout son sérieux, ce qui ajoute du comique; Il balance des coups de reins frénétiques vers l’avant… inimitable !!!
(Je l’atteste. J’ai essayé!!!! Bah… Quoi ?!!!! O_O )
Et tout ça en pliant les genoux en laissant échapper des « okaaaaaaay ». Il peut même marcher tout en continuant sa petite danse. Rien qu’avec ça, il arrive à faire rire à coup sur, même si nos amis Japonais détournent souvent le regard en lui balançant des « Dégoûtant » en pleine tête.
Bon, c’est bien beau tout ça mais ça ne vous parle pas beaucoup ce que je vous raconte là. N’est-ce pas ?
Allez. Place au spectacle !!!!!

Hard Gay épisodes 1, 2, 3, 4

https://dailymotion.com/video/x2ot45?highlight=%232D4913

Vous venez de voir Hardooo Gay en action un peu partout dans Tokyo et sur le plateau. Mais parfois, il y a des sujets à thème où notre super héros en cuir/latex/vinyle se lance des défis et n’exécute qu’une seule mission !

Ma préférée est celle où il doit sauver un petit restaurant qui fait des râmen. Le restaurateur ne fait pas recette à cause de la trop grande concurrence. Hard Gay y met toute son âme [et même : corps et âme] pour lui ramener de la clientèle.
Appréciez donc:

 

Hard Gay et les Râmen

https://dailymotion.com/video/x2ot8h?highlight=%232D4913

Pour voir d’autres vidéos, je vous invite à les chercher sur Daylimotion. La chaîne YouTube où elles étaient stockées, subbées par la Rythme ‘N’ Baka, n’est plus…

Moi, franchement, j’en suis folle !!! J’aime les gens déjantés à l’humour percutant mais spontané ! Et je dois dire qu’avec Mr « Hot Pants », je suis servie et ravie ! Il est extraordinaire. C’est un peu le cas de le dire. L’ordinaire c’est vraiment pas son truc. Il carbure au super et sait nous rebooster en un rien de temps !!!!

Hep, hep, hep!!!! Revenez là!!!! J’ai pas fini!!!!

Après avoir vu tout ça et peut-être avoir été possédé par la Hadogê-Mania, vous ne vous posez pas une question ?!

Vous vous en posez plusieurs ?!…. Heum… Oui possible, soit… Mais je vous parle de ZE question. Mais siiiiiiiii !!!
Je suis sure que vous vous le demandez aussi. Mais si. Si.
Roooooooh mais non, pas s’il y a un trucage quand il éteint la cigarette dans son slip !!!!!
Mais non. Sa tête, voyons !

À quoi ressemble Hard Gay????! (Bah, dites donc… ce fut rude…)

Je pensais ne jamais trouver la réponse. Tel un super héros impossible à identifier.
ERREUR ! Grossière erreur !
Ne vous énervez pas, j’vous montre! N’allez pas dire que je ne suis pas meugnonne comme nana après !

Il se laisse admirer, hein?! Vous en pensez quoi les filles ?D’ailleurs, du personnage de Hard Gay, Sumitani n’en veut plus. Il raccroche la casquette. Hard Gay prend trop de place dans sa vie. Le comédien veut qu’on l’admire à sa juste valeur et non pas parce qu’il porte si bien le ras-du-cou clouté.
Ainsi pour gommer l’image du gars exubérant en short, il adopte celle du gars distant et mystérieux en slip.
Et oui, Sumitani s’adonne au mannequinat dorénavant. Merci Mr Sumitani. Envoyez-nous beaucoup de photos !


Bon, puisque le job est à prendre je pars travailler mon déhanché, moi. Un jour,  j’y arriverai !

Méthode Coué, FOOOOOOOOOO !!!!!!

À plus tard…

♪ She’s into superstition ♪ … ♪ Na na na na ♪ …. Hein?! Ha non ?  Ce serait plutôt YMCA son hymne préféré ?! Ha bon ?!
Okaaaaaaaay Fooooooooooooooooo ! Ikuzoooooooo Fooooooooooooooooooooooooooooooo!

Y-M-C-AAAAA FOOOOOOOOOO


 

2 thoughts on “ HAAAARDO GAY ! Okay FOOOOOOOOOOOOOOOOOO ! ”

Hum ? Oui, j'écoute !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s