#HappySeoul

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une vidéo qu’il faut AB-SO-LU-MENT partager. J’ai choisi de la classer parmi les clichés car, pour moi, c’est un condensé d’images de Séoul formant un portfolio animé. De très belles images qui expriment la joie mais aussi la beauté de cette ville et l’énergie de ses habitants.

L’équipe de ROLL THE DICE Pictures est un collectif de jeunes cinéastes expatriés en Corée du Sud. Le projet #HappySeoul a vu le jour grâce à Raoul Dyssell qui a créé l’événement et dirigé la réalisation de la vidéo.


Après la tragédie du Sewol, Raoul Dyssell, le coeur serré, a cherché comment insuffler à nouveau un vent de bonheur sur la ville. Voir chaque soir les familles des victimes, réunies à Gwanghwamun Square, dans un signe de protestation silencieuse, l’a poussé à mettre sur pied le projet.
Il se dévoile dans une interview donné au webzine Pop Mythology que je vous encourage à lire (en anglais).


Lorsque l’on veut transmettre de la joie, quoi de mieux que la chanson HAPPY de Pharrell Williams ? Tout est dans le titre !
Rejoignez, vous aussi, le mouvement #HappySeoul ! Cliquez sur play !


.

.


En ce qui me concerne, j’ai été émue par cette vidéo. En plus d’être un torrent pétillant de fraîcheur, ces 4:33 mn m’ont replongée dans les quartiers où j’ai aimé me promener comme celui de Jongro que j’affectionne tout particulièrement.
Quand vous vous rendez à Seoul en vous intéressant un minimum à la culture Coréenne, vous n’en revenez pas indemne. Un bout de vous-même reste là-bas. Alors, en visionnant ces images, j’ai tout naturellement fondu.

Puis, j’ai lu l’interview et les motivations de Raoul Dyssell et là, je me suis sentie comme transportée entre tristesse et espoir. Comment vous expliquer…? Le regard triste mais avec le sourire aux lèvres.
Le final est juste génial ! J’adore !

Si je devais ajouter quelque chose, ce serait :
.


.
.
Twitter de Raoul Dyssell
Le Youtube de Roll The Dice Pictures