PSY – GENTLEMAN [Le retour du retour (mais un peu raté quand même)]

 

HO MA GAD!!!!!!!!! Le net en ébullition POUR LA SECONDE FOIS à cause de PSY !

Et oui, aujourd’hui je vais vous parler de l’avant-avant-dernier titre du chanteur à avoir traversé les frontières. Du TUBE qui aurait dû détrôner GANGNAM STYLE ou, tout du moins, l’égaler.

Ainsi, durant l’été 2013 nous vîmes Psy revenir au galop et à l’annonce de son retour, la toile se mit à trépigner !

Non mais, franchement…

Qu’est-ce que c’est que toute cette excitation abusive?! Je veux comprendre! Ce Psy reste, pour moi, LE mystère non élucidé du 21 ème siècle. La médecine, la science, la technologie? De la gnognotte à côté de l’homme à lunettes.

Le monde entier frétille. Certains ricanent, certains prient, d’autres secouent tristement la tête, mais TOUS clament que le chanteur ne réitérera pas le succès de GANGNAM STYLE. Ils attendent devant leurs écrans, surveillant le nombre de vues sur YouTube qui augmente… augmente… augmente…

Et qu’est-ce qu’on s’en fout!!!!!

Un succès si fulgurant est rarement reproductible. Même les plus grands ont échoué. Je n’insinue pas que Psy est un artiste de pacotille mais soyons sérieux, GANGNAM STYLE a eu le vent en poupe grâce à l’attrait de la nouveauté, à sa danse particulière, à ses rythmes abrutissants, le tout édulcoré par un effet Borat à la Coréenne.
Une fois, ça va, mais récidiver n’est pas aisé. Ne serait-ce qu’à cause du ras-le-bol planétaire que ce monstrueux titre a engendré.

Et pourtant…

Notre principal intéressé semble mettre en oeuvre le même plan d’attaque, avec GENTLEMAN, afin de retrouver sa place au sommet.

Pensé de A à Z, le lancement du single a été prévu pour le lendemain du gigantesque concert donné au Stade de Séoul où la chanson a été interprétée pour la première fois. Le petit malin s’est arrangé pour transmettre l’événement sur Youtube et en direct, s’il vous plaît!


En 48 heures, il pulvérise encore de nouveaux scores avec ses 51 millions de vues pour le clip. Merci à tous les curieux qui n’en dormaient plus tant l’attente de ce single devenait insupportable…. J’ai tenu deux bons jours mais je me dois de faire publiquement mon mea culpa, j’ai craqué à mon tour!

Et voici la merveille…  




Que vois-je….?

Psy se serait copyrighté lui-même!!!!!!!!!!!

Tous les ingrédients de GANGNAM STYLE ont été ressortis du placard, à peine revisités et servis dans le même plat!
Quelle déception, n’est-ce pas?!

Nous retrouvons le fleuve Han, les papys Séouliens, les jeunes donzelles très peu vêtues qui s’arrachent deux os à chaque déhanchement, l’ascenseur, une piscine, le parc pour enfants.
Les mêmes poses avec notre bonhomme allongé par terre entre deux paires de jambes masculines, cette fois.
Monsieur Tête-de-Champignon-à-costard-jaune-canari est de retour lui aussi, ainsi que l’individu à chapeau qui a troqué celui-ci pour une tenue rose et qui maintenant apparaît dans les miroirs.
Il y a également la salle de sport, l’entrepôt aménagé en discothèque et les chorés à plusieurs.
Les toilettes ont disparu mais leur ombre plane toujours! Entre les envies pressantes de s’asseoir sur la cuvette et les bouffées d’air odorantes… On atteint le top du top de l’humour gras et ringard!

 


En parlant d’humour, Psy joue sur le registre de la misogynie, en totale contradiction avec le titre du morceau. D’ailleurs, je trouve qu’il glisse un peu trop vers la vulgarité, sûrement dans le but de nous faire plaisir, à nous les petits occidentaux, parce que le vulgaire… ça nous fait vibrer! (Il suffit de jeter un coup d’oeil à nos programmes télé!)


Ainsi, à l’instar de son précédent succès, une jeune femme est capable de le tirer de son train-train de trouble-fête. C’est sa version au féminin. Elle est sans peur. Une traumatiseuse d’hommes, carrément dévergondée, qui adore se tartiner de crème (ou de fromage) lorsqu’elle mange des choses cylindriques à enfourner allègrement dans la bouche.


Pour ce qui est de la musique. Rien à ajouter, rien à dire. Nous sommes encore et toujours dans la même rengaine que GANGNAM STYLE. Le OPPA a été remplacé par un MOTHER FATHER GENTLEMAN… heu… oui… d’accord… Après le frère, les parents! Pourquoi pas?!

En ce qui concerne l’impression globale à la première écoute, on entend uniquement du bruit sans véritable mélodie. Puis, les fois d’après, ça s’insinue dans votre tête! Et c’est horrible!

La chorégraphie….

Psy a dû se rendre compte que « la danse du cheval » n’était pas si simple que ça pour le commun des mortels. Par malheur, on lui a demandé, maintes et maintes fois, de la refaire.
À deux heures du matin, alors que vous avez nombre d’heures de décalage horaire dans les sabots et qu’on vous supplie de faire le clown, ça devient vite lassant.
On dirait que Psy a été pris à son propre jeu!

Il a donc trouvé LA solution. Une danse de « snobinard provocateur »! On balance ses mains à la façon d’un « Thriller », la moue boudeuse, qui signifie « Allez! Casse-toi! »… on bouge ses hanches façon balancier lascif, les mains en l’air, au niveau de la tête… et le tour est joué!

Non seulement il n’aura plus à sautiller sans arrêt, mais tout un chacun peut exécuter ces pas sans difficulté. C’est tout bénef!

Dites-moi… le Psy là?! Il ne nous prendrait pas un peu pour des imbéciles??!

En attendant… Qu’on se le dise… Nous sommes foutus !!!!!
Le monsieur s’est mis en tête de nous hanter à CHAQUE saison ensoleillée.

Mais ça, c’est un sujet dont on reparlera très bientôt….

Hum ? Oui, j'écoute !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s