MY LOVELY SAM SOON

 SYNOPSIS

Le jour du réveillon de noël, Kim Sam Soon découvre non seulement que son petit ami entretien une liaison en le surprenant à l’hôtel, mais en plus, il la quitte.
A 30 ans, ronde, portant un nom qu’elle exècre ; sans emploi et désormais célibataire… la vie de Kim Sam Soon est une succession de déboires.
Désespérée, en pleurs, elle court se réfugier dans les toilettes… pour hommes!
Là, un jeune homme lui fait la morale sur son comportement. Elle ne le sait pas encore, mais il s’agit de Hyun Jin Hun, le propriétaire de l’hôtel qui possède également un restaurant français, le « Bon Appétit », et est à la recherche d’une pâtissière, son domaine de prédilection! Elle accepte le poste, et se retrouve même, moyennant une certaine somme d’argent, à jouer sa fausse petite amie afin que celui-ci puisse échapper aux rendez-vous arrangés de sa mère.
Se rapprochant peu à peu, ils commencent à avoir des sentiments l’un pour l’autre, mais les choses se compliquent lorsque Yoo Hee Jin, l’ex petit amie de Jin Hun, revient soudainement dans sa vie avec la ferme intention de le reconquérir.


LES 5 PREMIÈRES MINUTES (Activez les s-titres)

 


 –

FICHE TECHNIQUE

Titre original: Nae I-Reum-eun Kim Sam-Soon
Aussi connu sous: My Name is Kim Sam Soon
Genre: Romance, Comédie
Episodes: 16
Chaine de diffusion: MBC
Période de diffusion: du 1 juin 2005 au 21 juillet 2005
Horaire: mercredi et jeudi à 21h55

CASTING
  • Kim Sun Ah est Kim Sam-soon
  • Hyun Bin est Hyun Jin-heon
  • Jun Ryu Won est Yoo Hee-jin
  • Daniel Henney est le Dr. Henry Kim

MON AVIS

ANTOLOGIQUE !!!

Avant de commencer toute critique, il est bon de spécifier que My name is Kim Sam Soon est le drama qui a su déchaîner les passions en Corée du sud et est devenu un véritable phénomène.
Qu’est-ce qui a pu le rendre aussi populaire et déclencher un tel engouement depuis 2005 ?

La réponse ne sera, je pense, certainement pas dans son scénario. Bien que fort sympathique et plein de rebondissements, on ne peut pas dire qu’il soit très original :
Le héros et l’héroïne qui ne se supportaient pas au début vont peu à peu, après moult péripéties, s’éprendre l’un de l’autre. Bref, c’est une situation on ne peut plus classique.
On n’échappera pas non plus à l’éternel triangle amoureux, ou en l’occurrence carré amoureux. Je ne suis pas une grande connaisseuse des dramas romantiques coréens mais j’ai cru remarquer que c’était un cas de figure très récurent: le Dr. Henry Kim est épris de Yoo Hee Jin qui elle-même aime Hyun Jin Hun qui nourrit des sentiments pour Kim Sam Soon. Tout ce beau monde tourne en cercle (tant qu’à rester dans les figures géométriques!) en tentant d’attraper la main de son partenaire rêvé et de l‘emmener avec lui.

 


Non, ce qui fait la force de ce drama c’est le personnage de Kim Sam Soon, interprétée par l’excellente et très sympathique Kim Sun Ah, elle a su lui donner toute sa dimension.
Loin des sempiternels clichés de la jeune et gentille héroïne rose bonbon, toute en élégance, minceur et délicatesse, Kim Sam Soon est au contraire une femme mature, portant un prénom totalement désuet qu‘elle souhaiterait changer à out prix (en effet, j’ai lu quelque part que Kim Sam Soon était l’équivalent de Cunégonde ou Gertrude!!!), la trentaine passée, toujours célibataire, elle se pait en plus le luxe d’avoir certaines rondeurs! Il faut savoir que selon les critères de beauté asiatique, elle est  considéré comme étant un cas désespéré à la limite de la vieille fille.
Indépendante, déterminée, elle possède en outre un fort caractère (parfois même de cochon), devient grossière quand elle est en colère et n’hésite pas à afficher ses opinions. Mais elle sait aussi se montrer fragile, et comme tout un chacun, elle connait ses complexes, ses peurs et ses doutes (des problèmes financiers, la peur de continuer à vieillir, de ne pas tomber amoureuse et de ne pas se marier).
Pour se donner du courage, elle imagine des petits films dans sa tête ou elle devient la femme complète qu’elle aimerait être (elle se voit avoir le dessus sur le petit ami infidèle en le malmenant et en le menaçant de mort, ou, alors qu’elle doit danser devant ses collègues de travail, elle s‘imagine en femme fatale captivant les hommes par une danse lascive et suscitant la jalousie chez les femmes) mais la réalité est malheureusement pour elle bien différente.
C’est pour toutes ces raisons que son personnage plait tant. Tout comme Bridget Jones, Kim Sam Soon est la digne représentante coréenne de la gente féminine. On s’identifie à elle et on l’a comprend, et d’emblé elle entre dans notre cœur.

L’autre atout majeur de ce drama est son humour. Alors oui, il y a bien une partie mélo dramatique ou les scénaristes s’évertueront à vous soutirer une petite larme, mais le ton général reste le comique et la bonne humeur et je vous garantie que vous trouverez des situations hilarantes à profusion!

Comme exemple, je ne parlerai que de la toute première scène du drama ou on découvre notre héroïne, manteau noire, une grosse écharpe en laine blanche enroulée sur la tête et d’énormes lunettes de soleil qui lui mangent la moitié du visage, en filature dans un couloir d’hôtel, épiant un couple qui rentre dans une des chambres. Elle tente vainement de voir et d’entendre ce qu’il s’y passe, sans succès. Surgit le room service. Elle s’enfuit alors avant d’être repérée par l’homme qui ouvre la porte mais tombe lamentablement de tout son long après quelques pas. Espérant passer inaperçue et se fondre parmi les motifs du tapis, elle se plaque désespérément de toutes ses forces par terre… (voir la 1ère vidéo ci-dessus)

Moi, ça m’a fait mourir de rire!

Le premier rôle masculin, Hyun Jin Hun, est joué par le très très très charmant Hyun Bin (ce type est un malheur!). Renfermé sur lui-même à cause de douloureux souvenirs appartenant au passé, il apparait aussi froid et arrogant au début du drama. Cependant il va évoluer au contact de Kim Sam Soon et saura nous attendrir.
La relation entre ces deux là est pimentée, drôle (pour se moquer gentiment de lui elle le surnomme Sam Shik, ce qui est l’équivalent de Marcel ou Raymond) et douce à la fois.
Vient ensuite le deuxième couple du drama Yoo Hee Jin (Jung Ryu Won) et le Dr. Henry Kim (Daniel Henney) qui apparaissent un peu plus fade face aux deux acteurs précédents.

Yoo Hee Jin tente de reconquérir Hyun Jin Hun après être partie trois ans plus tôt pour les Etats-Unis sans un mot d’explication. Jeune, naïve, capricieuse mais sans vraiment penser à mal, je l’ai trouvé énervante à souhait. Et même le mauvais sort qui s’acharne contre elle et lui rend la vie difficile, n’a pas su me rendre plus flexible.

Le Dr. Henry Kim (un autre beau spécimen mais métissé lui), d’un naturel très gentil, est totalement amoureux de Yoo Hee Jin qui ne le considère que comme un ami. Il l’a connu aux États-Unis alors qu’elle était sa patience et n’a pas hésiter à prendre quelques congés pour la retrouver en Corée.
My Name is Kim Sam Soon est un drama que je recommande chaudement, je l’ai savouré avec délectation. C’est d’ailleurs pour ça qu’il fait partie de ma tête de liste (et de coeur) dans les dramas coréens.

A ceux qui ne le connaissent pas encore: REGARDEZ LE !
Vous m’en direz des nouvelles!

 –


MV

 


 

1 commentaire

  1. Tout, je dois dire tout ?
    Bon, alors, je ne t’ai pas acheté de fleurs. Alors je vais te les lancer. J’aime bien ton Blog sans dessus dessous, ces dessous au dessus. Hey ! Ptit coeur fais-moi un sourire !

    J'aime

Hum ? Oui, j'écoute !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s