Prosecutor Princess

 SYNOPSIS

Conformément aux souhaits de son père, Ma Hye Ri réussit avec brio l’examen du barreau afin de devenir procureure et ce, grâce à sa mémoire exceptionnelle, car le droit ne fait pas parti de ses grandes passions.
Non, ce qui fait vibrer la jeune demoiselle c’est la mode et les grandes marques de créateurs.

Ma Hye Ri est une vrai fashionista jusqu’au bout des ongles et elle a des priorités bien à elle. Ainsi, à la fin des remises de diplôme, elle n’a aucun scrupule à s’éclipser en inventant une excuse bidon, préférant sécher sa session de formation plutôt que de manquer la mise en vente aux enchères d’une paire d’escarpins de la ligne Grace Kelly dessinés par Gioberni.

Bien évidement, cette apparente frivolité, ses tenues extravagantes, son manque d’immersion totale dans ses dossiers et de complaisance envers les plaignants, ne feront qu’attiser la moquerie de ses collègues, le jour ou elle prend enfin ses nouvelles fonctions dans un cabinet de procureur.

Ma Hye Ri devra prouver à tous qu’elle est tout autant capable qu’eux de devenir une grande procureure avec un sens plus humain de la justice. Pour cela, elle pourra compter sur l’aide de deux hommes: son ainé, le sévère et méticuleux procureur Yoon Se Joon, et Seo In Woo, un très avenant mais mystérieux avocat récemment établi à Séoul.


TRAILER

 



FICHE TECHNIQUE

  • Titre: 프린세스 / Geomsa Princess / Prosecutor Princess
  • Autre titre: 검사 마타하리 / Prosecutor Mata Hari
  • Genre: Romance
  • Épisodes: 16
  • Chaine de diffusion: SBS
  • Période de diffusion: du 31 mars 2010 au 20 mai 2010
  • Horaires: le mercredi et jeudi à 21h55

ÉQUIPE DE PRODUCTION

  • Producteur: Kim Young
  • Réalisateur: Jin Hyuk
  • Scénariste: So Hyun Kyung

CASTING

  • Kim So Yun dans le rôle de  Ma Hye Ri (procureur stagiaire)
  • Park Shi Hoo dans le rôle de Seo In Woo (avocat)
  • Han Jung Soo dans le rôle de Yoon Se Joon (procureur)
  • Choi Song Hyun dans le rôle de Jin Jung Sun (procureur)
  • Yoo Gun dans le rôle de Lee Min Suk (procureur)
  • Park Jung Ah dans le rôle de Jeni Ahn (collaboratrice de Seo In Woo)
  • Choi Sung Ho dans le rôle de Chae Ji Woon (procureur)
  • Lee Eun Hee dans le rôle de Lee Jung Im
  • Lee Seung Hyung dans le rôle de Cha Myung So (assistant procureur de Ma Hye Ri)
  • Kim Sang Ho dans le rôle de Na Joong Suk (le chef de l’équipe de procureur)
  • Choi Jung Woo dans le rôle de Ma Sang Tae (père de Ma Hye Ri)
  • Yang Hee Kyung dans le rôle de Park Ae Ja (mère de Ma Hye Ri)
  • Min Young Woo dans le rôle de Lee Yoo Na (la meilleure amie de Ma Hye Ri)
  • Sung Byung Sook dans le rôle de Han Mi Ok
  • Kim Ji Won dans le rôle de Yoon Bin (fille de Yoon Se Joon)



    MON AVIS

    Avant de commencer toute critique, il y a d’abord trois points primordiaux contre lesquels je me dois de vous mettre en garde:

    – Premièrement, il serait logique de penser à la lecture du synopsis que l’histoire tournerait essentiellement autour du métier de procureur et de la capacité de l’héroïne, Ma Hye Ri, à murir et à se transformer en en que tel. Mais même si différents cas de plaignants sont abordés et que l’on voit comment les procureurs mènent les enquêtes et le poids des décisions qui pèsent sur leurs épaules (notamment avec le cas très dur moralement d‘une enfant de sept ans qui dit avoir subi des attouchements de la part de son professeur de musique), Prosecutor Princess est avant tout une romance digne de ce nom et c’est surtout les penchants du cœur de l’héroïne que nous suivrons avec plaisir tout au long des 16 épisodes.

    – Deuxièmement, ne vous fiez absolument pas au premier, voir aux deux premiers épisodes, qui sont d’une grande platitude malgré les enchaînements de situation. J’ai eu bien des difficultés à ne pas abandonner ce drama, mais heureusement la persévérance a parfois du bon car j’en suis devenue dingue, espérant le prochain épisode avec impatience.

    Le scénario est assez bien ficelé et suit une bonne dynamique par la suite, on reste accroché à son écran, attendant de voir comment vont évoluer les personnages, ou quels seront leurs choix et quelle relation les liera les uns aux autres.
    En plus des histoires d’amour, l’autre intérêt du drama réside dans un certain mystère amené par le personnage de Seo In Woo. Un suspense bienvenu qui éveille la curiosité du téléspectateur et donne un petit coup de fouet à l’histoire.


    – Et troisièmement, outre ce début difficile et poussif, c’est aussi le personnage même de l’héroïne qui m’a posé problème. Le mot phare du titre du drama n’est pas « prosecutor » mais « princess » et c’est bien ce qu’elle est. Une princesse dans tout ce qu’il y a de péjoratif: superficielle, frivole, insouciante, gâtée à l’extrême par son papa très riche, qui lui donne son argent de poche avec lequel elle s’empresse d’acheter les derniers articles à la mode. Son personnage est tout simplement exaspérant! Rien qu’à la voir pendant les repas grignoter du bout des lèvres ses petites tomates cerises et ses carottes natures coupées en lamelles afin de garder sa ligne parfaite, on a presque envie de la secouer! Et alors, quand elle devient procureur et traite les dossiers comme un robot sans âme, ne voyant pas plus loin que les faits, sans essayer de comprendre ses patients ou de leur donner des circonstances atténuantes, elle en devient franchement antipathique. Ce qui pour une héroïne est plutôt délicat.
    Mais saluons le jeu de l’actrice Kim So Yeon qui peu à peu, au fil des déboires de Ma Hye Ri, la rend de plus en plus attachante et on en vient finalement à l’apprécier. Surtout quand elle montre une autre facette de son caractère plus réfléchie, mature, responsable, ingénieuse et entreprenante, et ses extravagances tellement crispantes au début finissent alors par nous amuser.
    Sur la voie de sa transformation, Ma Hye Ri est épaulée par deux superbes et très charmants jeunes hommes (la veinarde!!!):

    – le procureur Yoon Se Joon (Han Jung Soo), veuf et père d’une petite fille de sept ans. Il est très droit, calme, sérieux, méticuleux et extrêmement impliqué dans son travail. Il va tenter d‘expliquer à Ma Hye Ri ce que veut dire le métier de procureur.
    Il n’a pas encore surmonté la mort de sa femme et la grande ressemblance physique de Ma Hye Ri avec celle-ci va beaucoup le troubler, au point qu’il ne résistera pas à la tentation de se rapprocher petit à petit de cette dernière.

    – Et Maitre Seo In Woo. Il a longtemps vécu aux États-Unis et est de retour depuis peu en Corée. Ne dévoilant rien de sa vie ou de son passé mis à part le fait qu’il est un redoutable avocat et qu’il a perdu sa mère adolescent, il reste assez mystérieux et semble éprouver un étrange intérêt envers Ma Hye Ri. Jamais bien loin d’elle, il veille sur son bien-être et lui viendra souvent en aide tel le héros de bande dessinée superman. Mais toutes ces petites attentions sont-elles vraiment nobles?  Quel lourd secret cache-t-il en réalité?

En ce qui concerne l’ost, elle est a l’image du personnage de Ma Hye Ri: fraiche, pétulante et branché avec les tubes Fly High des SHINee et Give Me des Nine Muses, mais aussi romantique avec la ballade Goodbye My Princess des Monday Kiz.

En conclusion, malgré quelques défauts (un épisode pilote qui peine à se mettre en place, une héroïne presque inamicale au premier abord, un surjeu évident et pas vraiment crédible de certains acteurs aux moments les plus dramatiques), Prosecutor Princess reste une jolie et vibrante histoire d’amour.
Si vous êtes d’humeur à regarder une belle romance alors ce drama est pour vous et je vous assure que pour une fois la scène du premier baiser vaut son pesant d’or, elle est tout simplement renversante!!!


∟REGARDEZ CE DRAMA SUR VIKI :

Hum ? Oui, j'écoute !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s